Récemment, le jeune homme a comparu devant le tribunal du district de Bathinda, au Pendjab.

Et comme l’avait deviné le père de la victime, le juge estimait qu’il manquait de preuves même si

l’adolescent a reconnu les faits…

Durant le procès, le père du bébé lui a donc proposé une solution extrajudiciaire en déclarant

qu’il était prêt à lui pardonner ses méfaits en échange d’une compensation financière !

Pour voir la suite, allez sur la page suivante…