Aujourd’hui, heureuse de pouvoir se servir de ses deux jambes, elle passe une bonne partie de son temps à sensibiliser le monde sur les dangers des prothèses .