ll s’avère que c’est le gel utilisé pendant l’opération qui, non-absorbé, aurait pourri et commencé à s’attaquer aux muscles. D’où la quantité de pourriture sortant des incisons.