Que vous soyez un pro de l’épilation intégrale ou que vous préfériez garder les choses en nature, une nouvelle étude suggère que cette dernière peut être meilleure pour votre santé sexuelle. Explications.

L’étude a révélé que la probabilité de contracter une infection sexuellement transmissible comme l’herpès est plus élevée chez les personnes qui se rasent le pubis que chez celles qui gardent leurs poils pubiens. Cette étude arrive au moment où en fait l’épilation fait de plus en plus d’adeptes, même les hommes y ont recours ces derniers temps.