Quand on a un chien, on n’échappe pas aux léchouilles ! C’est peut-être un signe d’affection adorable, mais selon des professionnels de la santé, ce n’est pas l’idée du siècle de les accepter.

 John Oxford, professeur en virologie et bactériologie au Queen Mary University de Londres, a récemment expliqué « qu’il ne s’agit pas uniquement de ce que la salive peut transmettre. Les chiens passent la moitié de leur vie à se promener le museau dans des coins peu ragoûtants ou à renifler les besoins d’autres chiens, alors leurs museaux sont pleins de bactéries, germes et virus en tous genres. »

1 2 3 4 5 6
Previous
Next

ALSO WORTH CHECKING OUT

Leave a Reply